L'Art de la tonte

Entretien et tonte pour une belle pelouse

Tondre la pelouse est une opération capitale pour obtenir un gazon résistant et soigné. Une tonte régulière est le gage d’un bon épaississement de la pelouse et de sa bonne croissance.

Tondre est là tâche la plus importante dans le jardin. C’est généralement l’espace le plus important. Il est essentiel dans l’esthétisme du jardin.

 http://images.onlc.eu/paysagiste56-44NDD//128983657454.jpg

La tonte permet à la pelouse de se régénérer, de s’étoffer et de se développer 

Quand tondre ?

La fréquence de la tonte dépend de la saison et du temps.

En pleine saison, si la pelouse est suffisamment arrosée et si le soleil est présent, le gazon devra être tondu au minimum tous les 10 jours.

En effet si vous laissez trop pousser votre gazon, vous risquer de voir sa base se jaunir. C'est recherché pour la culture des endives ou des asperges et à éviter pour le gazon. Les effets sont l’affaiblissement du brun, l’esthétisme et porte ouverte aux maladies fongiques (champignon).

Souvent, ne recevant pas la lumière du soleil, la base de l’herbe meurt.

La bonne hauteur de coupe pour un tapis d’utilisation normale se situe entre 3 et 7 cm mais varie selon les conditions climatiques et la température.

Il est en effet conseillé de maintenir une hauteur plus basse au printemps et plus haute en été (pas en dessous de 4 cm) pour limiter l’évaporation de l’eau.

En automne, effectuez une tonte basse pour éviter le développement de champignons.

Si vous avez laissé votre pelouse trop pousser, mieux vaut effectuer une tonte en plusieurs passages afin de ne pas abîmer les brins. 

 

Qualité de l’élément de coupe :

Veillez également à ce que la lame de votre tondeuse soit bien affûtée.

Des lames en mauvais état ne parviennent pas à couper net les brins d’herbe ce qui non seulement n’est pas très esthétique mais en plus favorise le développement de maladies. Cet effet est dù à la mauvaise cicatrisation du brun d’herbe.

 

Comment tondre ? 

Avant la tonte :

Il est conseillé de faire un premier passage à l’aide d’un coupe-bordures qui permettra de couper l’herbe autour des arbres, le long des massifs et des murs et dans les endroits inaccessibles à la tondeuse à gazon. Elle doit respecter la hauteur de coupe de la tondeuse et dégager les éléments du jardin comme, la voirie, lampadaire, balançoire,…

Le premier geste avant toutes interventions est d’inspecter rapidement les lieux afin de détecter les objets étrangers éventuels.

 

La tonte :

En premier lieu, il faut vérifier les niveaux et l’état de la machine. Une fuite d’hydrocarbure tue le brun d’herbe. La tonte doit être faite à pied où avec une machine légère pour moins de 1000m². Il est important d’éviter les tassements et les marques par des tondeuses lourdes. Elles sont uniquement destinées à de grand terrain recevant des entretiens courants. Le tassement tue les micro-organismes des sols essentiels à la vie du sol et du gazon. Elles doivent être utilisées sur terrain de sport et grand espaces où le tassement est compensé par d’autres entretiens (carottage, scarification, verticut, etc). Le but essentiel est d’effacer le phénomène de tassement et de favoriser les échanges et la vie du sol gage de qualité du gazon.

 

http://images.onlc.eu/paysagiste56-44NDD//128983657956.jpeg